Nous sommes le 29 Avr 2017 - 02:53
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
Pas d'événements programmés

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 942 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


Newsletter
Inscrivez-vous a notre
Newsletter !
Votre e-mail :


· Panneau

LE FOU CHANTAIT : UN AUDACIEUX PARI
le 15 Mai 2002 - 10:16
Un coup de chapeau par Nicolas Paquin (alias Charles Blondeau)

A Montréal, notre correspondant Québéquois est allé voir "Le Fou Chantait" de François Maranda. Un spectacle intimiste en forme d'hommage que nous avions annoncé sur ce site. Il nous livre aujourd'hui une critique intéressante et motivée qui donne envie de dévouvrir ce spectacle en Europe. Un jour peut être ? Avis aux producteurs!

Jeune animateur radio, humoriste, faisant dans la chanson style crooner, François Maranda a monté un hommage à Charles Trenet, où il entre dans la peau du Fou chantant. Brillant, il a collé les grands succès de Charles à la vie de ce dernier, qui nous est rappelée durant le spectacle via Hélicoptère , une chanson de l'album Fais ta vie. Brillant d'autant plus qu'il a eu le bon goût de s'être fait accompagner d'une pianiste et d'un contrebassiste.


Du point de vue de l'homme, François Maranda a un mérite indéniable. Il faut être audacieux pour présenter, à la Place des Arts de Montréal, un spectacle sur Trenet, dans un style treneto-humoristique. A l'heure où l'on n'entend que des voix de fausset qui se prennent pour des chanteurs d'opéra avec des textes sans fond, offrir les poèmes de Trenet, pour un débutant, faut le faire !

Maranda a une voix un peu basse pour dire qu'il imite intégralement Trenet, et je ne doute pas qu'il maîtriserait très bien Sinatra. Néanmoins, il rend à merveille des chansons comme <!--DEBUT DU SCRIPT -->L'âme des poètesou Revoir Paris

A quel point connaît-il Charles et son oeuvre ? Je l'ignore. Mais il est fort à parier qu'il s'est inspiré, pour chanter A la porte du garage <!-- FIN DU SCRIPT-->par exemple, d'enregistrements que tout bon trenetophile reconnaîtra. Et c'est très bien.

Quant à la prestance sur scène, mon jeune âge m'empêche de dire si Maranda rend bien le Charles Trenet des années 1937 à1960, ce qui constitue, grosso modo, la période converte par le spectacle. Il est clair que Maranda passe de l'imitation intégrale (gestuelle, costume, etc.), à l'interprétation plus personnelle puisqu'à certains moments, il fera, par exemple, jazzer La folle complainte
.
A ma connaissance, Trenet utilisait ses pauses pour parler de lui, nous raconter des histoires sur ses "petites chansons" et jouer avec les mots. Maranda essaie plutôt d'entrer en contact avec son public, de le faire participer ou d'avoir, d'une certaine façon, son appui. Chez un jeune artiste, c'est normal, et il le fait très bien.

Voilà donc un spectacle comme on voudrait en avoir plus au Québec. Depuis l'an dernier, c'est le second hommage rendu à Charles à Montréal. Cet hommage intime succède à un spectacle de grande envergure, de Rozon. Malheureusement, ces spectacles sont ponctuels (une ou deux soirées), et s'adressent à un public conventionnel. Pour cette raison, ce sont les chansons plus connues qui sont interprètées. Même Charles, qui nous servait ses grands succès, glissait à l'occasion Le revenant .

Et voilà ce qui est triste actuellement : nos radios ne nous servent jamais de Trenet. Alors, on est très loin de redécouvrir des airs formidables, comme Le Grand Café , Le piano de la plage ou Fais ta vie et, pourtant, il y a là un trésor de textes et de mélodies !

Pour être complet, l'hommage exige de sortir des sentiers battus. Mais, il faut avouer que, par les temps qui courent, le seul fait de faire un hommage à Charles Trenet est digne de mention!


 
Login
 Surnom/pseudo
 Mot de passe
 Identification automatique


Pas encore de compte ?
Enregistrez vous !
En tant que membre inscrit vous pouvez changer le theme du site, personnaliser la disposition des commentaires, poster sous votre nom.

Liens relatifs
· Plus à propos de Un coup de chapeau
· Articles transmis par CharlesBlondeau


L'article le plus lu à propos de Un coup de chapeau:
LE FANTÔME DE CHARLES TRENET


LE FOU CHANTAIT : UN AUDACIEUX PARI | Connexion/Créer un compte | 1 Commentaire
  
Les commentaires sont posté par leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Re: LE FOU CHANTAIT : UN AUDACIEUX PARI
par Anonyme le 21 Avr 2004 - 04:24
LE FOU CHANTAIT - 20 avril 2004. C'est pour la première fois que j'ai assisté cet après-midi au spectacle "Le fou chantait...". C'est un "fou" de la scène qui se donne tout entier à son public. Il chante, mime, danse... et le public participe. Il est épatant et exceptionnel comme artiste. Charles Trenet n'aurait su faire mieux! Bravo à ce jeune artiste et longue vie artistique à François Maranda. Sincèrement, Thérèse Lacroix Montréal.

Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.