Nous sommes le 25 Jan 2022 - 12:15
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
Pas d'événements programmés

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 116 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


· Panneau

Le Forum des amis de Charles Trenet
Vous n'êtes pas connecté

< Sujet précédent   Sujet suivant >Tri ascendantTri descendant  Nouveau Sujet  Réponse
Auteur: Sujet: Corinne Luchaire

Trenetophage





Messages: 98
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 4/4/2003 à 16:28
Bonjour!

J'ai trouvé sur le net un extrait du livre de Corinne Luchaire Ma Drôle de Vie. Cette actrice au destin tragique aura été une très proche amie de Charles.

Je suggère à toutes et tous de jeter un oeil à cette adresse:
""www.denistouret.net/textes/Luchaire.html""

Si quelqu'un a eu l'occasion de lire le bouquin de Corinne, j'aimerais savoir si elle accorde quelques mots sur Charles.

CharlesBlondeau

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 176
Inscrit(e) le: 25/6/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 7/4/2003 à 19:15
J'ai commandé le livre.
Promis, j'en ferai le compte-rendu si Trenet est cité.

Née en 1921, comme mon défunt papa, morte en 50, la pauvre a eu une vie courte.

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 176
Inscrit(e) le: 25/6/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 9/4/2003 à 21:55
Le livre est arrrivé aujourd'hui...
L'éditeur est de droite très extrème et le catalogue des livres le prouve...
Il y a un site : http://www.dualpha.com/ Vous jugerez par vous-même.

Le livre de souvenirs comporte un chapitre sur Trenet : le 24 intitulé : "L'infatigable Charles Trenet".
Trenet y est décrit très favorablement. C'est un ami, sans plus. "Le fou chantant était très sage" écrit Corinne. Trop sage sans doute puisqu'elle épousera quelqu'un d'autre. On peut penser qu'elle appréciait la fantaisie, la joie de vivre de Charles. Elle ne dit rien sur l'homosexualité de Trenet alors que leur rencontre s'est déroulée chez O'Dette, travesti célèbre du Paris interlope comme on disait alors, chez qui Trenet avait débuté sa carrière avec Johnny Hess.

Pour le reste, Corinne Luchaire apparait comme une mondaine fréquentant les milieux de la collaboration. Mais elle n'a pas succombé à la "collaboration horizontale"...bien que n'étant pas insensibles aux aviateurs allemands et italiens.

Bref.
Ce n'est pas un grand livre. Mes parents, jeunes gens à l'époque, me parlaient surtout de la "course au ravito" et du froid. Corinne Luchaire parle de Megève et du Fouquet's.

Son père, collabo notoire, fut fusillé.
Sa fille à "quelques années d'indignité nationale".

Rideau.



 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 98
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 10/4/2003 à 14:43
Bien triste destin pour cette jeune dame!

Les impressions sur Trenet par ses contemporains sont rares. Parce qu'ils ont fait preuve de retenue et parce qu'ils sont morts avant lui, leurs topos sont souvent gentils et peu révélateurs (en ce qui a trait à l'homme qu'il était).

Malgré tout, l'aspect tragique qui entoure une Corinne politiquement candide et qui nous fournit sa biographie au crépuscule de sa trop courte vie, laisse une impression étrange... Voulait-elle rendre hommage au Fou chantant, ou se valoriser en rappelant le souvenir d'un Géant qu'elle a fréquenté ?

CharlesBlondeau

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 176
Inscrit(e) le: 25/6/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 13/4/2003 à 22:34
Une anecdote amusante à propos de Trenet (p. 123):

Corinne Luchaire a un accident de voiture. Charles lui rend visite, en interrrompant sa tournée en province. Il arrive avec... des oeufs, denrée rare à l'époque, qu'il sort de dessous son chapeau, de ses poches, etc. Il y en a partout.

Une autre anecdote moins amusante (p.120): des malveillants avaient fait courir le bruit que Charles était juif afin qu'il soit interdit d'exercer son art. Corinne Luchaire l'accompagne chez les Allemands pour arranger cette histoire.

Enfin, Corinne (p. 119) précise que "Charles Trenet ignorait l'occupant".
Cette réflexion coupe court à tous ces ragots malveillants sur le passé soit disant "collabo" de Charles Trenet.

 
Reply With Quote
Nouveau Sujet    Réponse


Powered by XForum 1.81 by Trollix Software
Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.