Nous sommes le 29 Nov 2021 - 01:07
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
Pas d'événements programmés

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 226 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


· Panneau

Le Forum des amis de Charles Trenet
Vous n'êtes pas connecté

< Sujet précédent   Sujet suivant >Tri ascendantTri descendant  Nouveau Sujet  Réponse
Auteur: Sujet: Trenet - il est eternel - toujours de son epoque

Nouveau





Messages: 1
Inscrit(e) le: 18/3/2006
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 20/3/2006 à 15:47
Bonjour tous le monde,
Je suis etudiante anglaise a l'universite de Bristol. J'ai besoin de vos opinions sur Trenet pour ma dissertation.
Est-ce vous pensez qu'il est eternel et qu'il est toujours de son epoque?
Je vous remercie en avance.
Beatrice


 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 20/3/2006 à 18:22
Dear Beatrice,
I'll answer you in English, as that is my first language, too. If you look up Trenet in The Oxford Companion to Popular Music, he is described (as a lyricist) as "The only significant French Catholic mystic surrealist poet since the death of Max Jacob." I also found a reference to Trenet on a website about Johnny Mercer, the American lyricist. Mercer had wanted to write a lyric in the style of Trenet. The one he came up with is "That's Entertainment." You might want to talk with Roderick Mitchell (admin@roderickmitchell.com), as he has prepared, performed, and posted singing translations of some of Trenet's songs. In addition, I am convinced that Trenet is responsible for the death of French art song as a compositional art (or the birth of "la chanson moderne", as you please).
ptsing
(Juliet Cunningham, Hyde Park, Massachusetss, USA)

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 176
Inscrit(e) le: 25/6/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 22/3/2006 à 04:50
Un artiste est éternel quand il exprime, par son art, un sentiment ou une angoisse propre à la nature humaine.

Un artiste est "de son époque" quand il utilise, pour s'exprimer, une technique spécifique de son temps.

CT répond bien à ses deux définitions. Ses chansons expriment l'angoisse face à la mort, cachée derrière un texte souvent drôle et derrière une mélodie souvent "swing", inspirée par Broadway. De 1933 à 1943, il a été en phase avec son époque. Après 1945, il a su évoluer dans son style musical, tout en gardant les mêmes thèmes d'inspiration.

L'influence de Max Jacob n'est pas perceptible. Trenet a été influencé par Albert Bausil.

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 21
Inscrit(e) le: 6/3/2006
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 22/3/2006 à 11:29
Trenet est éternel dans le sens où, je pense, il a toujours sur se démarquer de son époque et a toujours évoqué dans ses chansons des thèmes éternels : le bonheur, le temps qui passe, le rêve. Il était déjà à l'avance de 30 ans sur mai 68 avec les slogans de l'époque : "L'imagination au pouvoir" ou "sous les pavés la plage". Ces slogans auraient pu être des tires de ses chansons par ailleurs. Il a, je crois, rarement évoqué dans ses chansons des thèmes purement contemporains (à l'inverse de Jean Ferrat par exemple) et peut donc être écouté 70 ans plus tard avec le même bonheur.
Je perçois personnellement son message comme celui-ci : si la vie est parfois dure et cruelle, fais de celle-ci un rêve et tu seras heureux. Ce message est éternel, je pense.

[Edité le 22/3/2006 par arnaze]

 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 22/3/2006 à 16:11
je pense que trenet ou du moin son oeuvre est immortel tout simplement par ce que toutes les génération l'aime et qu'il est au programme des écoles! ( c'est tres terre à terre mais ça jou!)
je pense également que dans ses poémes : Jeunesse ou le pauvre alsacien (devenu "je chante") on voit tres nettement l'influance de max jacob !
de plus la poésie de Max jacob un peu surealiste, est bien meilleure que la poésie cocardiére et parfois tres vielle france de Bauzil !

frank

 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 22/3/2006 à 19:03
Bausil, cocardier?

ne confondez vous pas avec Paul Déroulède ?

Ce poème de Bausil p.ex.:

ALBERT BAUSIL :
Dimanche à Canet


Canet ! Canet
Cacaouèros ! Cacaouet !
Sable, sable, sable, sable.
Gros soleil intarissable
sur la mer crue et sur le ciel dominical.
Algérie ? Aude ? ou Sénégal ?
Ça n’est pas beau, ça n'est pas mal,
c’est du bonheur pour les aimables couturières,
]es calicots, les adjudants, les épicières,
et les petites dames qui remuent le derrière.
Des cabines. Mais pas un seul water-closet.
Cacaouèros ! Cacaouet !
Canet

La mer ? Hélas ! mais sans bâteaux.
Une marchande de gâteaux
présente sous un voile en tartane rose
des " jésuites " atteints de furonculose
et des " cagnous " desséchés et moroses
dont toutes les mouches de l’arrondissement,
évidemment,
se disputent le sucre avec acharnement.
Un baigneur sur les planches de l’avenue,
promène avec orgueil des jambes si velues
que c’en est un peu dégoûtant.

Quatre dames de Saint-Laurent,
pour ne pas d’un maillot collant faire l’emplette,
s’apprêtent à faire trempette
en relevant leurs jupes noires jusqu’au nez
et leurs jupons en pilou festonné.
Un bain gratis, c’est bon, c’est net.
Cacaouèros ! Cacaouet !
Canet.

Les jeunes gens de Perpignan donnent le ton
avec de ravissants costumes charleston,
des pantalons
beaucoup trop longs,
des canotiers beaucoup trop neufs
et des cravates sang de bœuf.
Ils sont venus dans leur auto dernier calibre
dont le clackson, la trompe et l’échappement libre
attestent leur vaillance et leur témérité.
"Dorothé ! Dorothé ! "…

Pendant ce temps, dans la barque d’à côté,
le jazz de " Mon Désirè, ce rival de Calcine,
fait danser la jeunesse au rythme d’ "Ernestine ".
Limonettes. Phoo. Danse de quatre à sept.
Cacaouèros ! Cacaouet !
Canet.


Albert Bausil
Poèmes et Proses,
Ed. Amis d’Albert Bausil, Perpignan.

 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 22/3/2006 à 22:20
Ce que je veu dire c'est que la poésie de Max Jacob est bien plus surréaliste et moderne que celle de l'oncle albert et je crois que Marie lousie Causat-Trenet avait elle mème conféssée que si trenet accordé de l'importance à la période poétique qu'il avait vécu avec Bauzil, elle été éxagérée et idéalisée par lui !
De toute façon, l'éléve à dépassé le maitre! cor jeunesse par exemple est un bien meilleur texte que celui qu'on vient de citer ... à mon humble avis!

F.

 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 22/3/2006 à 22:58
extrait d'un poème de Bausil :

"La danse de Bathylle" : "L’adolescent, portant des roses en offrande/s’arrêta sur la grève et regarda la mer/Puis, comme il était nu devant le golfe clair/il dansa, de ses doigts soulevant la guirlande".


Cela rappelle une chanson célèbre

 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 29/3/2006 à 16:06
I will post in English again, as I want to be absolutely clear about what I am going to say. I believe that Charles Trenet was the most influential French lyric poet of the twentieth century, just as the opera librettist Pietro Metastasio was the most influential Italian lyric poet of the eighteenth century. I will say more. Just as no English-speaking Italian major will give the accolade to Metastasio, no French major will do so for Trenet. But, ask a musician, and you will get the answer.
ptsing

 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 30/5/2006 à 22:24
Quelle est pour les trenetiste de ce forum :
1 - La meilleure chanson de Trenet ?
2 - Votre chanson préférée de Trenet ?
( Dison deux chansons maxi)
3 - La meilleure période de Trenet ?

Moi :
1- "Retour à Paris" et "de la fenétre d'en haut"
2- "la vie qui va" et "le revenant"
3- Les années 70

 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 1/6/2006 à 13:36
C´est tellement difficile...Un essai:
1. Que reste-t-il de nos amours, Mes jeunes années
2. A la Gare de Perpignan, Fidèle
3. Les années 90

(Perpignan)

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 259
Inscrit(e) le: 22/12/2003
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 1/6/2006 à 22:11
beaucoup de très belles chansons
pour moi : devant la mer
tout ça, c'est pour nous
le revenant
fidèle

 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 10/6/2006 à 12:34
je m'appel guillaume, j'ai 10 ans et à l'école on a apri "le soleil et la lune" et j'ai été chargé par la maitresse de faire un sondage sur les chansons de charles trenet que les gens préféres, c'est pour la semaine prochaine, merci de votre aide,
guillaume

 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 10/6/2006 à 12:35
" l'oiseau des vacances " 1971
 
Reply With Quote

Administrateur




Messages: 232
Inscrit(e) le: 21/6/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 10/6/2006 à 17:08
Très difficile de se prononcer dans un répertoire de près de 1000 titres. Je vais donc opter pour des titres peu connus :
MOURIR AU PRINTEMPS
VOUS QUI ME QUITTEZ
et pour de jeunes amis qui ont une dizaine d'nnées, j'ajouterais :
UNE NOIX
VOUS OUBLIEZ VOTRE CHEVAL
IL PLEUT DANS MA CHAMBRE

Bon travail, Guillaume !


 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 259
Inscrit(e) le: 22/12/2003
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 14/6/2006 à 21:30
J'avais oublié ta main dans ma main.
Mais , c'est difficile de faire un choix comme disait Aznavour, il n'y a rien à jeter chez trenet.

 
Reply With Quote

Non enregistré


  Posté le 16/6/2006 à 18:12
merci beaucoup,

guillaume

 
Reply With Quote
Nouveau Sujet    Réponse


Powered by XForum 1.81 by Trollix Software
Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.