Nous sommes le 15 Nov 2018 - 10:45
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
France - Valenciennes - Colloque Charles Trenet
le 28/11/2018 à 13:00
[+ infos]

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 348 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


· Panneau

Le Forum des amis de Charles Trenet
Vous n'êtes pas connecté

< Sujet précédent   Sujet suivant >Tri ascendantTri descendant  Nouveau Sujet  Réponse
Auteur: Sujet: JACQUES CHANCEL - HOMMAGE (3)

Trenetophage





Messages: 110
Inscrit(e) le: 3/1/2009
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 26/12/2014 à 15:43
Interlude

Extrait du « Dictionnaire amoureux de la télévision » de Jacques Chancel (Plon - 2011)
« Le grand échiquier » du 30 mars 1978.

Pour Charles Trenet, l’insaisissable fou chantant, nous avions sur le plateau 15 des Buttes-Chaumont composé un décor à sa mesure. Il avait demandé : « Faites-moi un jardin extraordinaire ».
Les arbres avaient poussé dans la nuit, nous étions dans des corbeilles de fleurs, il y fut, trois heures durant, la tête de bouquet. Drôle, endiablé, gamin, génial : le rythme pour signe de vie, le talent pour vertu poétique – « Je ne suis qu’un faiseur de petites rimes. » Je me surprenais à m’étonner de me trouver si près de lui, je me souvenais de mon adolescence, de mes fuites au bout du monde : c’était quelque chose de chanter « Revoir Paris » dans les typhons de l’Indochine ! C’était aussi – parce que persuadé de son pouvoir, de son prestige – un jaloux. A la remise des premiers « 7 d’or » par Arnold de Contades, à Rio de Janeiro (N.D.L.A : le 5 juin 1975) – j’étais avec lui. Alain Delon, Jacques Charon, l’un des récipiendaires -, il s’était fâché rouge. La raison ? « On ne m’accorde pas le moindre intérêt alors qu’un monde de petits gens se bouscule pour toucher Delon qui n’a jamais été un créateur. C’est de l’imposture. » Il n’aimait pas que je lui rappelle ce moment d’égarement. « Je plaisantais », précisait-il. Faux.

 
Reply With Quote
Nouveau Sujet    Réponse


Powered by XForum 1.81 by Trollix Software
Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.