Nous sommes le 17 Août 2022 - 01:10
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
Pas d'événements programmés

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 203 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


· Panneau

Commenter

Re: L'AFFAIRE TRENET (Points : 0)
par Anonyme le 21 Oct 2004 - 01:37
J'avoue ne pas comprendre pourquoi vous classez cet article de Jacques Bertin dans la rubrique "coup de venin". Faut-il donc aduler les vedettes et éviter tout sens critique pour s'exprimer à leur sujet ? Je ne trouve aucun venin, aucune méchanceté dans ces mots... Au contraire. Dire d'un homme qu'il est un homme avec ses grandeurs et ses errances, c'est le reconnaître, c'est l'apprécier dans le sens premier du terme. C'est le prendre dans l'humanité. Evidemment, pour comprendre cela, il faut n'avoir besoin d'idolâtrer quiconque... Trenet n'est pas un dieu... Il est dans l'histoire et c'est ce que dit Bertin. L'histoire de la chanson où il prend une place, certes remarquable. L'histoire politique, aussi, parce qu'on ne prend jamais la parole du haut d'un nuage, mais dans une société donnée. Quand donc sera-t-il possible de parler de tout cela sans être accusé du crime de lèse-star ? J'aime la chanson, j'aime la poésie, j'aime le spectacle... mais, je n'ai ni dieu, ni idole et toute réflexion sur la place des artistes dans la société ou l'histoire des expressions me rend plus amoureuse de l'art et de la tentative des artistes de dire le monde. Pour autant, aucun d'eux ne me semble parfait. A quoi bon la perfection quand ce qui importe est de marcher dans la vie à son propre pas, avec des tâtonnements, des galops d'essais et des franchissements magnifiques... Pour l'avoir croisé plusieurs fois dans les coulisses de ses spectacles, je sais que Charles Trenet, lui, ne se prenait pas pour un dieu... il avait le trac, il savait qu'il fallait de l'audace pour se présenter devant un public et dévoiler un peu de son âme. Cela appelle le respect. Et, je trouve plus de respect pour Charles Trenet dans la démarche analytique de Jacques Bertin que dans les discours convenus de ses laudateurs. A.D

Votre nom: Anonyme [ Nouvel utilisateur ]
Sujet:
Commentaire:
HTML Permis :  <!--> <a> <b> <blockquote> <br> <center> <div> <em> <embed> <font> <h1> <hr> <i> <img> <li> <ol> <p> <pre> <strong> <sup> <tt> <u> <ul> <table> <td> <th> <tr>

Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.