Nous sommes le 12 Déc 2017 - 08:35
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
Pas d'événements programmés

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 523 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


· Panneau

CHANTONS NOEL ! UNE CRISE DE FOI POUR LE FOU CHANTANT ?
le 29 Déc 2001 - 11:45
Charles et la chanson par Dominic Daussaint

Pas très jojo, le "Fou Chantant" lorsqu'il évoque l'attente de Noël pour
"... les petits garçons
Qui brûlent d'impatience
Deux jours avant Noël
Et, sans aucune méfiance,
Acceptent tout, pêle-mêle :
La vie,la mort, les squares
Et les trains électriques,
Les larmes dans les gares,
Guignol et les coups de triques,
Les becs d'acétylène
Aux enfants assistés
Et le sourire d'Hélène
Par un beau soir d'été."
("La folle complainte")


Comme on est bien loin des nunucheries petit-papanoëlesques et sucrées de l'ineffable Tino Rossi ! Étrange de trouver des vers si sombres et si graves sous la plume d'un auteur communément catalogué sous l'étiquette "joie de vivre et fantaisie". Mais ce serait mal connaître Trenet : cet homme cultivait autant les paradoxes que les rimes riches et, répugnait de surcroît à "surfer" sur la vague de la mode. "Être à la mode c'est déjà être démodé", écrivait d'ailleurs son copain Cocteau.

Dès lors, ne soyons pas surpris d'entendre le poète de Narbonne aborder le thème de Noël, sans recourir à l'attirail traditionnel des guirlandes, bougies et autres "Jingle-Bêleries". Cependant, puisque même lorsque l'insaisissable Charles évoque le suicide, les tragédies humaines prennent des faux airs guillerets "("Je chante" et "Miss Emily"), Noël ne peut être abordé chez lui de façon convenue…

Dans un opus assez peu connu, ("Le Noël des enfants noirs"), ne voilà-t-il pas que Trenet, pourtant fort peu enclin à s'engager dans de grandes causes (du moins sous le feux des opérations médiatiques), dénonce à sa manière un certain esprit missionnaire et l'injustice de l'écart des richesses entre le nord et le sud. Et cela à une époque (1956) où ce discours n'étaient pas encore sur toutes les lèvres militantes.

Autre surprise, cette "Plus belle nuit" que Charles enregistra en 1961 ! Dans la lignée d'un "Minuit Chrétien", il nous propose une œuvre tout à fait atypique, empreinte d'une surprenante religiosité. Baignée dans une atmosphère très "messe de minuit", la chanson, soutenue par des chœurs, proclame la naissance d'un Jésus, "ouvrier du Seigneur parmi les ouvriers", et qui apporte la Lumière au monde. Charles Trenet était issu d'une bourgeoisie aisée et provinciale, et sa jeunesse fut baignée par le catholicisme ambiant. Outre de bien pénibles souvenirs grisâtres, les écoles chrétiennes laissèrent certainement bien d'autres traces indélébiles. Pourtant, s'il est tout à fait concevable que le poète avait la foi en un être supérieur, un grand ordonnateur, à aucun moment de sa vie, il ne se montra chrétien "militant". Son attachement à l'œuvre de l'Abbé Pierre et l'aide qu'il lui apporta, toujours avec grande discrétion, sont bien connus mais son indifférence, voire son opposition au clergé et à l'obscurantisme l'est plus encore. Ne lui avait-on pas interdit l'accès à Notre-Dame lorsqu'il voulût y chanter ? Un épisode qui marqua tellement l'artiste qu'il en fit une chanson… Une chanson que nous découvrirons sans doute sur l'album à venir.

L'Evêque auxiliaire de Paris était si peu dupe du manque de ferveur chrétienne du chanteur qui venait de décéder qu'il lui écrivit une "homélie" sans ambage, à l'occasion de ses funérailles. De surcroît, cette homélie suivait la parabole du retour du fils prodigue ! Alors, la question reste ouverte : pourquoi cette "Plus belle nuit", ce cantique aux accents de chapelle ? En fait, Trenet ne se serait-il pas bien amusé en écrivant, non sans ironie, cette œuvre d'un lyrisme digne du "Divin Enfant" ? Il en aurait tout à fait été capable : ne l'avait-il pas fait en '43, lorsqu'il composa cette "parodique" "Maman bouquet" dans la plus pure lignée des chansons mélo et qu'il donna à une chanteuse à voix de l'époque (Renée Lamy) ?

Sur le thème de Noël, le répertoire de grand Charles propose une troisième œuvre : "Chanson pour Noël" , un titre sans ambiguïté cette fois. De fait, nous y retrouvons un Trenet fantaisiste et sautillant qui fait sauter et danser les bergers et où le petit Jésus est accueilli par des bestiaux qui "lui disent bonjour, bravo !" Ici, beaucoup moins que la religion, le poète expose des thèmes récurrents, chers à son cœur : la nostalgie (des Noëls d'antan), les cloches, les oiseaux et la joie ! Sans nul doute, parmi ce bref tour d'horizon, cette chanson sera mon "maître choix" pour ce Noël.


Bonnes fêtes de fin d'année à tous !




 
Login
 Surnom/pseudo
 Mot de passe
 Identification automatique


Pas encore de compte ?
Enregistrez vous !
En tant que membre inscrit vous pouvez changer le theme du site, personnaliser la disposition des commentaires, poster sous votre nom.

Liens relatifs
· Plus à propos de Charles et la chanson
· Articles transmis par dominic


L'article le plus lu à propos de Charles et la chanson:
TOUTES SES CHANSONS !


CHANTONS NOEL ! UNE CRISE DE FOI POUR LE FOU CHANTANT ? | Connexion/Créer un compte | 0 Commentaires
  
Les commentaires sont posté par leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.