Nous sommes le 29 Nov 2021 - 01:07
Recherche   
· Accueil
· Les thèmes / Sujets
· Vos liens
· Recommander ce site
· Le Hit du site
· Le forum
· Les membres
· Votre compte membre

Sa vie de 1913 à 2001
Ses oeuvres littéraires
Ses poèmes
Charles et la peinture
Bibliographie
Sa filmographie
Sa discographie
Ses DVD et BluRay
Toutes ses chansons
Ses récompenses et distinctions

Agenda
Pas d'événements programmés

....où l'on parle de Charles


Il y a actuellement 224 invité(e)s et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.


· Panneau

Le Forum des amis de Charles Trenet
Vous n'êtes pas connecté

< Sujet précédent   Sujet suivant >Tri ascendantTri descendant  Nouveau Sujet  Réponse
Auteur: Sujet: Nouveau livre de Christian Lebon

Trenetophage





Messages: 130
Inscrit(e) le: 7/2/2006
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 3/1/2008 à 11:52
Un nouveau livre est annoncé sur amazon.fr. L´auteur est Christian Lebon, le livre s´appelle "Charles Trenet - Appelez-moi à 11 heures précises!". Un livre personnel sur l´homme et une amitié. (Bon, c´est ce que j´attends). A suivre.


 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 98
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 4/1/2008 à 01:20
Coïncidence. Je regardais justement, hier, cette entrevue de Lebon avec Chocron, sur Kewego:

http://www.kewego.fr/video/iLyROoaftuVm.html

Lebon parlait de son livre à venir...

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 130
Inscrit(e) le: 7/2/2006
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 6/1/2008 à 11:58
Merci pour le lien. On parle encore du grand Charles, il y a de l´éspoir!

Lebon a raconté:

"Il y a encore des inédits mais Rozon est trop occupé."

"Trenet devait travailler avec Faudel mais il est tombé malade."

"Tous les matins il trouvait des mélodies. Le lendemain, s´il se souvenait de la melodie, il a commencé à travailler la chanson. Tous les jours il y avait des nouvelles chansons."

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 98
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 8/1/2008 à 23:17
De l'espoir, heureusement.

J'ai été surpris d'entendre que Trenet aurait travaillé avec un autre artiste. Une rare fois depuis Johnny Hess.

Quant à Rozon, ben... il est toujours occupé. Il était déjà occupé dans le temps qu'il faisait la cour à Trenet pour le festival. Sauf que là, ça pouvait rapporter d'accoler le nom du grand Charles à son évènement. Alors les inédits, moi, j'en fais mon deuil.

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 130
Inscrit(e) le: 7/2/2006
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 9/1/2008 à 11:42
Rozon va attendre le centenaire de Trenet pour les derniers inédits.
 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 98
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 11/1/2008 à 04:22
Il aurait effectivement le bon timing. Cinq ans d'impatience. Ouf! D'ici là, on a le temps de créer le momentum, l'attente propice pour que l'album se vende. Je suis perplexe.
 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 21
Inscrit(e) le: 6/3/2006
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 24/1/2008 à 06:14
Il y a une réédition revue et augmentée parue début 2008 de Richard Cannavo, intitulée "Monsieur Trenet"
 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 66
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 19/4/2008 à 09:31
Je viens seulement d'aller sur le lien de la vidéo dans laquelle Christian Lebon parle de Charles Trenet.
J'ai été... comment dire... déçu par la prestation du président de l'association Charles Trenet.
J'ai eu l'impression que le journaliste en face de lui en sait plus sur la vie et l'oeuvre de Trenet. Lebon ne faisant qu'acquiescer a chaque sujet lui étant apporté, mais à aucun moment il ne développe d'avantage. Pour aller au fond de ma pensée, j'ai eu l'impression que malgré le fait qu'il ai très bien connu Trenet (c'est indeniable), Christian Lebon ne connait pas grand chose de la vie et l'oeuvre de l'artiste. Sans arrêt il cite "y'a d'la joie!!", chanson archi connu de Trenet. Sauf au moment ou il parle de "quatre années de grisaille" que lui même interprête dans un spectacle qu'il fait sur Trenet, ce titre étant en fait "nous on rêvait".
Autre fait amusant ;-) Très souvent Lebon utilise l'espression "du reste" dans ses phrases. Ecoutez les interwiews de Charles Trenet, vous ne remarquez rien ??

Christian Lebon a eu l'immense privilège d'être dans l'entourage proche des 20 dernières années du fou chantant. Quelle chance !!
Mais hélas, personellement, je ne suis pas certain que ce genre de prestation fera ressortir Charles Trenet du purgatoire artistique où il se trouve.

J'attend avec impatience la sortie de son livre en espérant y apprendre des choses nouvelles et positives sur ses rencontre avec CT.

A vous qui me lisez, je vous prie de m'excusez pour ce petit coup de gueule. J'aimerai tant que Charles Trenet soit aujourd'hui représenté par des gens qui en parle avec sincérité et avec en plus une bonne dose d'humilité.

Avoir une ass ociation Charles Trenet et se contenter à chaque tremplin de la chanson de finir par y'a d'la joie !!! c'est légé. Trenet vaut plus qu'une chanson !!!

 

____________________
pascal

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 176
Inscrit(e) le: 25/6/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 21/4/2008 à 10:52
Pour les 100 ans de CT, Trenet lui-même avait trouvé le titre du CD : "Le Fou...cent ans"


 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 53
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 22/4/2008 à 13:48
J'attendais beaucoup de ce livre, sa lecture m'a décue, presque dérangé...

D'une part la forme: une édition "cheap", mise en page viellotte, typogrpahie mal étudiée, papier de mauvaise qualité... vraiment on aurait espéré mieux! et que dire des photos (dont certaines sont presque floues!), qui ne mettent pas toujours le Grans Charles en valeur... Christina Lebon nous parle d'un homme qu'il qualifie d'élégant et de raffiné, son livre à la couverture criarde prône l'inverse!

Le fond: Christian Lebon nous raconte les vingt dernières années de la vie de Charles Trénet dont il a manifestement été très proche ce dont nous n'avons pas de mal à croire tant les détails sont nombreux! les détails justement... est il vraiment primordial de nous apprendre que Trénet aimait les plats surgelés? qu'il appelait lui-même EDF? qu'il avait horreur de canapés apéritif? etc... etc... les détails les plus quotidiens s'enchaînent avec sans doute pour but de nous apprendre que Charles Trénet était un homme "comme tout l'monde". bon... passé le sourire de la première anecdote on se demande un peu où tout cela mène d'autant plus que beaucoup nous sont connues... Christian Lebon manifeste un presque touchant enthousisme en nous racontant tout cela, malheureusement le style ne suit pas toujours (sic!). Et je ne suis pas certain que même si Trénet est un personnage public ses déjeuners dans le Berry intéressent tout le monde! D'autant plus qu'aucune analyse ne vient développer cela, Christian Lebon nous raconte ce qu'il a vécu avec Trénet, sans aucun recul ni esprit critique. Il tente même de nous faire croire à l'hétérosexualité de Trénet alors que lui même a parlé de son homosexualité à la vie de sa vie. On s'apperçoit que certains "bons mots" n'en sont pas forcément, ce qui est bien normal, mais à quoi bon les relater! Pour couronner le tout de nombreuses erreurs et incohérences truffent certaines pages ("Fais ta vie: son dernier album")...

Il manque peut être à ce livre d'avoir été bien relu par quelqu'un d'extérieur qui aurait pu corriger le mauvais goût de la mise en page, faire le tri entre les infos utiles et celles qui ne le sont pas, corriger certaines erreurs...

J'en attendais beaucoup, une analyse plus moderne, un point de vue... et je suis bien déçu.
Je suis intrigué par quelque chose en revanche: Christian Lebon a partagé de façon très proche la vie de Trénet mais a aucun moment la présence de George El ass idi n'est évoquée (lui qui est pourtant a priori le dernier chauffeur, secrétaire, voire homme de compagnie de Charles) ni celle de Pierre-Jean Chalençon a qui l'on doit un livre sorti il y a deux ans sur la même base que celui de Lebon mais avec plus d'objectivité!

Voilà mon avis, très personnel, j'espere pouvoir en débattre avec d'autres internautes!

 

____________________
Bonjour, j'ai 22ans, j'habite à Nantes et je suis heureux de pouvoir communiquer avec d'autres fans de Trenet et j'espere que nous donnerons à ce site l'énergie qu'il se doit d'avoir !

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 66
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 22/4/2008 à 16:05
Je viens, après avoir cherché dans plusieurs grandes librairies, d’enfin trouver le livre de Christian Lebon.
Après ce marathon pour réussir à se le procurer, j’ai été extrêmement surpris par la piètre qualité du bouquin. J’ai eu l’impression de tenir dans les mains un livre imprimé dans les années 40. Les pages étant mal coupées, j’ai même du ressortir un coupe papier du fond d’un tiroir.

Je n’ai pour l’instant que feuilleté l’ouvrage, lu quelques passages et regardé les photos.
Effectivement je ne peux pour l’instant que confirmer ce que nous relate notre ami Nobarge. Les photos ne sont pas spécialement de bonne qualité. L’écriture y est maladroite, voir parfois tortueuse.
Les quelques anecdotes que j’ai lus pour le moment ne sont pas d’un grand intérêt. Voir même banales.

Je livre pour l’insstant mes impressions à chaud. Je réserve mon jugement définitif à la fin de la lecture de ce livre.
Il y a deux ans, l’ouvrage de Chalençon, malgré des propos qui ont pu choquer certains lecteurs, présentait au moins l’intérêt d’être un superbe album photos avec une belle qualité de mise en page. Le livre de Christian Lebon, ne présentant pas cette qualité j’espérai au moins y découvrir une maitrise dans l’écriture et une lecture passionnante dans les sujets traités.
Hélas, pour le moment, le style me fait plus penser aux revues pour fan club d’adolescents qu’à un ouvrage traitant d’un des plus grands auteurs compositeurs du vingtième siècle.

Tu as raison Nobarge, il est surprenant que Christian Lebon ne cite pas Georges El ass idi. Sur les diverses photos que j’ai pu voir des obsèques de Charles Trenet, Lebon y soutenait très souvent Georges, par ce fait, je pensai qu’ils étaient proches.

 

____________________
pascal

 
Reply With Quote

Administrateur




Messages: 232
Inscrit(e) le: 21/6/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 23/4/2008 à 17:04
Pour ce qui concerne la forme, je vous rejoins dans vos premières approches à propos de ce bouquin, mal fin, que j'ai reçu hier, via Amazon.fr .... mais je réserve me commentaires après lecture.

Car il est sûr que Christian Lebon, que j'ai rencontré à plusieurs reprises avec Charles, est un garçon sympathique et qui m'a toujours paru sincère et honnête.

Nous aurons probablement l'occasion de revenir sur ce livre, probablement très personnel, dans un prochain article.

IL répondra en tous cas, très certainement, à cette envie d'anecdotes sollicitée précédemment sur ce forum par notre jeune ami Nagib-Florent ;-)

A très bientôt.
Votre webmaster, Dominic

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 53
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 23/4/2008 à 17:14
Christian Lebon sur ses affiches n'hésite pas à se proclamer "fils spirituel de Charles Trénet"
http://www.charlestrenet.net/php/article.php3?id_article=82

Je ne doute pas que Christian Lebon ne soit pas un homme sympathique mais il ya vraiment quelque chose qui me dérange...
Une espèce d'impudeur sous couvert d'un enthousiasme général; et encore une fois aucune distance prise, pas de recul.

(l'on notera que le "graphiste" de l'affiche à dû prodiguer ses bons et loyaux services au livre... ;;;

 

____________________
Bonjour, j'ai 22ans, j'habite à Nantes et je suis heureux de pouvoir communiquer avec d'autres fans de Trenet et j'espere que nous donnerons à ce site l'énergie qu'il se doit d'avoir !

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 66
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 23/4/2008 à 23:01
Je partage ass ez l'avis de Nobarge.
Je suis désolé Dominic mais j'ai rencontré et vu plusieurs tremplins de la chansons de christian Lebon (dont un ou charles Trenet ass istait au théatre de la porte st martin. le spectacle étant tellement de piètre qualité il est parti avant la fin du spectacle). Et je ne peux pas dire que j'ai trouvé Christian Lebon très sympathique.
J'ai plutot remarqué un homme ass ez insupportable et se servant à outrance de la notoriété de Charles Trenet pour se mettre en valeur.
Christian Lebon a débuté comme GO au club med et ses talents artistiques n'ont pas beaucoup évolués depuis, pour preuve l'extrait de son spectacle sur charles Trenet sur le lien transmis par Nobarge.

J'ai parfois du mal a comprendre pourquoi un immense Monsieur comme Charles Trenet a pu avoir pour entourage proche des personnages de valeur douteuse...



Excusez encore ce coup de gueule, mais je n'ai pas envi d'être hypocrite.
Trenet vaut beaucoup plus que de tels témoignages sans grands interets.

Je viens de lire un bouquin qui s'appelle 'mamzelle clio, lettre d'amour a Charles Trenet" ce genre d'ouvrage est un bel hommage au fou chantant. grace à ce genre d'écrit le rêve peu continuer.



 

____________________
pascal

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 130
Inscrit(e) le: 7/2/2006
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 24/4/2008 à 14:42
J´ai lu ce livre tant attendu avant vous avez commenté, alors sans préjuge. Je partage l´avis de nobarge. On se demande pourquoi a-t-il ecrit un tel bouquin? Pour se mettre en valeur lui-même? Mais je ne veux pas etre injuste. J´aimerais quand même que le livre soit plus beau. Qui, á part de notre petite communauté, va s´intéresser au bouquin?

Ca ne veut pas dire que je n´aime pas lire des anecdotes très banales sur CT. J´avais du plaisir en lisant les chapitres sur leurs vacances dans les maisons de Trenet, et je suis bien sur amusé de trouver la liste des courses. La visite de Trenet chez les parents de l´auteur est aussi une petite histoire sympathique.

Aucun mot sur El ass idi et Chalencon et on se demande bien pourquoi? Pour faire croire que M Lebon était l´ami le plus proche de CT?

Je ne trouve pas le livre de Chalencon soit plus objectif. Pas du tout! Chalencon a raconté des histoires intimes, ok son choix, mais aussi critiqué son ami Trenet d´une facon inacceptable.

Lebon nous montre un Trenet en vacances, sans vraiment voiler des détails nouveaux.
Il profite de CT pour ses propres projets, ce n´est pas malhonnete. Mais les tremplins ne representent pas la chanson que j´aime, seulement une V.F. sans aucun interet, pas á l´hauteur d´un Trenet et ca se voit! Qu´il se croit etre le fils spirituel de CT est lamentable. En fait ca ne se dit pas!

Après la lecture, j´ai relu le bon livre de André Tillieu sur son ami Brassens ("Aupres de son arbre"). Un livre personnel, chaleureux, qui nous montre l´homme et l´ami, qui décrit sa maison, etc. Mais un vrai livre, avec profondeur.

"Fais ta vie était son dernier disque": Mais peut etre Trenet n´a pas enregistré après? Il a enregistré la chanson "Les poétes" en mars 1999, mais les autres chansons du disque, on ne connait pas vraiment la date de l´enregistrement. Malheureusement, aucun mot d´analyse sur son travail!




 
Reply With Quote

Membre senior




Messages: 18
Inscrit(e) le: 12/9/2004
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 25/4/2008 à 16:39
Ah ça fait plaisir d'avoir l'avis de chacun sur ce livre, laissez moi si vous me le permettez vous donner le mien !
J'ai été agréablement surpris de voir des photos inédites de notre cher poète au quotidien dans chacune de ses maisons, je dirais que c'est le seul point positif que j'ai trouvé à ce bouquin !
Mais que c'est lent que c'est mal écrit !! On s'endort au fur et à mesure de la lecture et on sursaute de temps en temps en apprenant une anecdote intéressante! J'ai l'impression que ce "sympathique" Christian Lebon a voulu nous montrer plus l'évolution de sa médiocre carrière que de vraiment nous conter les années passées auprès du Fou Chantant... Ah on a bien compris aussi que Lebon savait que Charles chantait " Y'ad'la joie !" j'ai regardé dans le livre il cite cette chanson près de huit fois !!On y apprend des choses absolument fausses (Fais ta Vie : son dernier album), on n'a pas de description précise de Charles au quotidien car les noms de El ass idi, Chalençon ne sont jamais prononcés (alors qu'ils ont vécu très près de Trenet, tout autant que Lebon), on peut apprendre que Charles aimait les surgelés ( ah là on en a pour son argent !!)...enfin bref j'ai été vraiment très déçu par ce livre et cela confirme l'idée que je me faisais de l'auteur.
Je trouve que finalement le lecteur n'y apprend qu'une information hélas bien vraie celle ci : que Charles Trenet le Grand poète était bien mal entouré (Pessis, El ass idi, Chalençon, Lebon...)

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 53
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 29/4/2008 à 00:47
En intervenant le premier sur ce livre, j'avais peur de la faire de façon trop précipitée et trop virulente vos commentaires me rassurent dans mon analyse!

Quelle tristesse finalement, j'aurais tellement aimé que ce livre soit excellent et provoque un engouement populaire autour de Trénet, ma seule envie à présent c'est que ses ventes soient faibles... et je pense que je vais être exaucé!

C'est vrai que le livre de Chalençon a des côtés dérangeants mais au moins il les a! au moins il y a une analyse, un parti prix que l'on soit d'accord ou pas; n'est ce pas ce que l'on demande à un livre? il a au moins le mérite d'une belle facture.
Comment un éditeur a pu accepter un tel projet que celui de Lebon, avec une telle qualité vendu tout de même 15€!!

Il est juste, Nagib, d'avoir remarqué qu'à part "ya d'la joie" Lebon a peu de référence à l'oeuvre de Trénet, à se demander s'il a écouté plus qu'un best of! lol

Quelle amertume, vraiment.
Je repense au très chouette livre de Stéphane Hoffman "Le grand Charles" qui avait un angle intéressant, tout en nous livrant également des anécdotes (triées sur le volet, on ne savait pas encore que Charles aimait Findus!).

Si M.Lebon ailme tant l'homme et son oeuvre, il devrait sans aucun doute visiter régulièrement ce site...! puisse t il utiliser un droit de réponse et nous expliquer le pourquoi de son ouvrage...

 

____________________
Bonjour, j'ai 22ans, j'habite à Nantes et je suis heureux de pouvoir communiquer avec d'autres fans de Trenet et j'espere que nous donnerons à ce site l'énergie qu'il se doit d'avoir !

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 66
Inscrit(e) le: 25/9/2002
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 29/4/2008 à 09:35
Pour ma part, j’attendais également beaucoup du livre de Christian Lebon. Mais hélas… j’en ai fini la lecture hier (avec beaucoup de mal, le style est monotone), et je ne peux que confirmer mon premier jugement et aussi l’avis des amis Trenephiles qui ont écrit dans ce forum.

Véritablement, je me demande si ce livre est un hommage à Charles Trenet ou à Christian Lebon. On peut y voir des photos de Christian Lebon à Aix en Provence, Christian Lebon à Antibes, Christian Lebon en voiture, Christian Lebon photographié avec des célébrités, et j’en passe … Sans la notoriété de Trenet pour se mettre en valeur, on se demande vraiment quelle carrière aurait bien pu mener Christian Lebon ?

Dans son livre, je suis septique sur bien des points, entre autre sur le fait que d’après l’écrivain Christian Lebon, c’est Charles Trenet en personne qui lui aurait demandé de créer l’association Charles Trenet. Quel intérêt pour Trenet ??

J’aurai aussi préféré que ce livre ne sorte pas. C’est le genre de lecture qui contribue à démonter la légende Trenet.
Quand à Christian Lebon, libre a lui de venir s’expliquer sur ce site. Je n’ai pas la science infuse et peut être que je me trompe sur son compte.

Un autre détail frappant du livre, à aucun moment Lebon ne parle de Georges El ass idi. Il l’a totalement occulté. J’ai du mal à comprendre pour quelle raison. Pourtant j’avais vu sur le site de l’association Charles Trenet une photo d’une soirée ou Lebon avait fait venir sur scène Georges et ils paressaient très amis.
J’ignore pour quelle raison Lebon ne parle pas du secrétaire de Charles Trenet et cela ne me regarde pas. Mais quand on censé écrire une biographie fidèle de Trenet on ne peut pas ne pas parler de la personne qui partageait son quotidien.


 

____________________
pascal

 
Reply With Quote

Membre senior




Messages: 18
Inscrit(e) le: 12/9/2004
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 12/8/2008 à 10:54
Bonjour à tous,
J'ai retrouvé un article du journal régional Le Vierzon avec Christian Lebon
http://www.leberry.fr/editions_locales/vierzon/charles_tren et_mon_ami_cet__etre_ange_@CARGNjFdJSsCFxMBBg==.html

 
Reply With Quote

Trenetophage




Messages: 259
Inscrit(e) le: 22/12/2003
Statut: Déconnecté(e)

  Posté le 12/8/2008 à 16:55
Il va falloir que je me le procure , à vrai dire la vie personnelle de l'artiste ne m' intéresse pas vraiment , comme dirait Bénabar : " j'aimerais que l'on m'aime que pour mes chansons " . La vie privée de l'artiste et ses lieux de vie aident à la lecture de sa production , en cela ce type d'ouvrage peut être intéressant tout de même .

Mont Sainte Victoire vue du domaine des esprits :

[url=http://benabar.xooit.fr/image/25/4/4/c/dom06-58a149.jpg.htm][/url]




[Edité le 12/8/2008 par trenetard]

 
Reply With Quote
Nouveau Sujet    Réponse


Powered by XForum 1.81 by Trollix Software
Contact : webmaster@charles-trenet.net

Merci à Olivier Lagrou qui a aimablement mis tout son talent dans la conception des illustrations générales de ce site.
Merci aussi à Sylvain Massou qui, à plusieurs reprises, a sorti sa boite à outils informatiques pour remédier à mille et un problèmes techniques. Merci aussi à Nicolas Bayet, toujours positif et présent pour aider avec un très grand sourire !
Nos partenaires : Couleur - Production vidéo - Conseils e-learning - Théâtre en entreprise

Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute exploitation (représentation ou reproduction) de tout ou partie du site internet est strictement interdite sauf autorisation expresse et préalable d'Alvos Films - Dominic Daussaint
Ce site fonctionne sous PostNuke un système complet de portail web écrit en PHP.
PostNuke est un logiciel libre disponible sous licence GNU/GPL.